LES FEMMES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

Conférence de Madame Monique CHAPELLE – Lyon

 

Début août 1914, la mobilisation de 1 400 000 hommes de 20 à 45 ans a brutalement modifié les conditions d’existence des femmes qui ont dû, en plus de leurs tâches domestiques, faire tourner l’économie française en temps de guerre.

A la campagne, dans l’industrie, elles ont remplacé la main-d’œuvre masculine, participé aux efforts nouveaux qu’exige l’approvisionnement des troupes en alimentation, vêtements, équipements, munitions. S’y ajoute, dès les premières semaines d’août, la prise en charge des soins aux blessés.

Le conflit s’enlisant dans la durée, « l’armée féminine française » s’est, en outre, mobilisée dans de nombreuses œuvres humanitaires et caritatives venant en aide aux soldats, prisonniers, réfugiés, orphelins et aux étrangers.

 

 

 

 

 

 

 

Monique Chapelle a effectué toute sa carrière professionnelle à Lyon aux Automobiles Berliet, essentiellement en tant qu’assistante du PDG Paul Berliet. Elle est active depuis 1984 à la Fondation de l’Automobile Marius Berliet dont elle a été directeur puis vice-président. Elle est également président de l’Association des Amis de la Fondation berliet. Dans ce contexte, elle a publié plusieurs livres et plaquettes.

La conférencière illustrera son propos de visuels qui, pour l’essentiel, sont extraits des archives et de la documentation de la Fondation de l’Automobile Marius Berliet.

Vendredi 23 novembre 2018 – 20 heures 30

Salle prévôtale à Wasselonne – Cour du Château

Entrée libre – Plateau

L’affiche de la conférence