UN SIÈCLE DE THÉÂTRE POPULAIRE EN ALSACE

CONFERENCE

par Gabriel SCHOETTEL

 

Agrégé de lettres modernes   –   Romancier   – Auteur dramatique

Mercredi 2 mai 2018 – 20 heures 30

Salle prévôtale Wasselonne

Entrée libre – Plateau

Avant la télévision, le théâtre fut l’art populaire par excellence. Celui qui irriguait jusqu’aux plus petits villages, à travers les spectacles paroissiaux ou itinérants. Si le théâtre alsacien, né sous le Reichsland en 1898, a d’abord une fonction de résistance placide à l’ordre prussien, il va se maintenir jusqu’à nos jours et rencontrer un vrai succès populaire. Mais à côté d’un répertoire un peu daté et répétitif, il en existe un autre, plus engagé et plus ambitieux. Et depuis 1945 s’épanouit aussi un théâtre en français en direction d’un large public, qui allie distraction, pédagogie et regard critique. Redde m’r nimm devun ? Au contraire : parlons-en enfin !

Agrégé de Lettres modernes, Gabriel Schoettel a enseigné pendant 36 ans au Collège de Marlenheim. Chargé de mission pour l’option Langue et Culture régionales, il s’est beaucoup intéressé à l’histoire et aux littératures de l’Alsace. Comme écrivain, auteur d’une douzaine de romans, il évoque depuis 25 ans, tous les deux ans, une nouvelle page de l’histoire de sa région, lors des Nuits théâtrales de Marlenheim. C’est à ce double titre de prof et d’auteur dramatique qu’il semble tout désigné pour cette conférence.

L’affiche de la conférence